Le Tire-Bouchon

A Quiberon c’est le tire bouchon , 

Pas celui là, même s’il veut se faire passer pour une mouette ,

c’est celui-là :

Reconnaissable à l’intérieur par ces lents « cliquetis » de passage à chaque travée de rail et à sa sirène caractéristique. Chacun sait à Quiberon quand arrive le Tire-Bouchon et quand arrive le bateau de Belle-Ile.

Un peu d’histoire : 

En 1882, la ligne de chemin de fer Auray-Quiberon est inaugurée. Elle permet de transporter des munitions vers les batteries de la côte, puis quelques touristes qui commencent à percevoir les bienfaits de la mer. On le surnommera le « train des cocus », car il transportait les hommes qui venaient le week end rejoindre leurs femmes qui étaient en vacances sans leurs maris trop occupés par leurs affaires… Plus tard dans les années 1980 un TER sera mis en place et sera appelé « tire-bouchon » car il désengorge en partie le trafic de l’unique route qui mène à Quiberon.

L’arrivée du tire-bouchon :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s